avril 26, 2017 Sophie 0Comment

Les travaux du Marseille International Faschion Center 68 ont débuté et le projet entend accueillir plus de 200 grossistes textiles chinois dans la ville phocéenne. Il s’agit d’une avancée majeure pour le développement du marché textile chinois en Europe. Cet immense centre commercial sera bientôt inauguré dans les quartiers nord de Marseille bien en dessous du centre commercial Grand Littoral. Une fois la première partie achevée, ce centre commercial pourra accueillir les 100 premières entreprises chinoises. Ceci est prévu pour l’été 2017.

Un concept efficace et original

On peut dire que les centres commerciaux se réinventent et le projet est porté par Dingguo Chen, un grossiste de Belsunce et président du MIF 68. Le groupe Résiliance, dirigé par Xavier Giocanti, est le propriétaire du terrain sur lequel le centre commercial sera construit. Le groupe a d’ailleurs investi pas moins de 30 millions d’euros dans la réalisation de ce projet dont l’objectif est de donner vie à un espace inexploité d’environ 6 hectares.

Une fois achevé, le centre commercial va comprendre près de 200 entreprises réparties sur 60.000 mètres carrés et entourés de 180.000 mètres carrés d’espaces verts. Ce qui en fera sans doute le plus grand centre commercial sino-européen du textile. Vous pourrez surtout y trouver des magasins avec des showrooms pour grossistes importateurs, des agences de représentation de fabricants asiatiques et des entreprises européennes.

Un emplacement hautement stratégique pour la Chine

On le sait tous : l’objectif de la Chine a longtemps été d’investir le marché européen du textile. Avec ce centre commercial, les Chinois vont disposer d’un espace venté à la fois proche de l’Italie, de l’Espagne, de l’Afrique du Nord et de l’Asie. De plus, le port de Marseille Fos est le 2e port de la méditerranée et dessert plus de 400 ports dans le monde en plus en plus de transiter plus de 82 millions de tonnes de marchandises. D’ailleurs, la ville de Marseille est aussi grande que Paris et dispose d’infrastructures lui permettant d’accueillir les plus grandes activités industrielles.

Que dire des grossistes locaux ?

Aujourd’hui, malgré la réalisation de ce projet, un grand nombre de grossistes locaux sont positionnés dans le centre-ville. Ce qui ne facilite pas vraiment la venue d’acheteurs étrangers. En effet, les clients préfèrent généralement partir pour Aubervilliers qui est plus facilement accessible plutôt que de s’engouffrer dans le centre-ville marseillais où les places de stationnement sont difficilement accessibles.