Tech

Les nouveaux métiers du web : comment gagnent-ils de l’argent ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

L’ère numérique du World Wide Web a révolutionné notre manière de communiquer, faire des recherches et travailler. Nous pouvons entrer en contact avec des gens du monde entier, faire livrer nos courses à notre domicile et même travailler de chez nous, à notre compte. On revient avec vous sur les trois métiers tendance rendus possible grâce à Internet.

L’ère numérique du World Wide Web a révolutionné notre manière de communiquer, faire des recherches et travailler. Nous pouvons entrer en contact avec des gens du monde entier, faire livrer nos courses à notre domicile et même travailler de chez nous, à notre compte. On revient avec vous sur les trois métiers tendance rendus possible grâce à Internet.

A lire aussi : Comment référencer son site avec le référencement naturel ?

En effet, l’ère du télétravail a fait ses preuves. Certains utilisent Internet pour rester proches de leurs familles et amis, ou pour écouter de la musique. D’autres y ont vu l’opportunité de se faire de l’argent en ligne, en se créant un métier sur mesure selon leurs passions. Zoom sur ces génies du web et les dessous de leurs métiers hors du commun.

La démocratisation de l’eSport et des gamers

Le pro-gamer est un sportif de haut niveau qui exerce dans le monde virtuel des jeux vidéo. Pour devenir gamer, il faut trouver son jeu de prédilection et passer des mois à y jouer. Il convient également d’acquérir une notoriété suffisante pour qu’un maximum de personnes suivent les parties de jeux streamées, souvent sur Twitch. Les joueurs doivent constamment s’informer et tester les évolutions ou nouveaux jeux pour rester à jour.

A voir aussi : Les caractéristiques d’un poste à souder

Alors, comment les gamers se rémunèrent-ils ? L’essor de l’eSport, compétition sportive en ligne, depuis les années 2010, a rendu l’industrie du jeu vidéo financièrement rentable. Cela est en grande partie dû aux nombreux développeurs de jeux qui conçoivent et financent activement les tournois et autres événements. Selon le niveau dont le gamer fait preuve à la compétition, il touche un prix et une gratification de son manager.

Les gamers populaires peuvent également être payés pour tester des jeux, ou faire des opérations de sponsoring avec des marques. Par exemple, de nombreux casinos en ligne font des opérations de communication à travers les live streams Twitch des gamers. Comme les casinos en ligne se sont fortement démocratisés au fil des années, il s’agit d’une bonne stratégie pour se différencier. L’objectif des gamers est alors d’attirer de nouveaux clients sur les sites des casinos partenaires, au même titre que les sites répértoriant les casinos, comme Bonus.ca qui a officiellement annoncé une liste des meilleurs casinos en ligne au Canada. Ils sont classés en fonction de nombreux critères comme les promotions, la variété et le nombre de jeux offerts, les moyens de paiement et le niveau de sécurité.

La rédaction web prise d’assaut par les blogueurs

Le blogueur est un créateur de contenu textuel et visuel pour le web. Derrière ce métier en apparence accessible, se cache en réalité une montagne de compétences à maîtriser. Outre les évidentes qualités rédactionnelles que le blogueur doit posséder, il se doit d’être un expert du référencement web, des réseaux sociaux, et des démarchages de partenariats avec les marques. Enfin, pour produire du contenu thématisé et optimisé, le blogueur doit effectuer une veille permanente et doit bien souvent avoir des notions de code. Le blogueur tire ses revenus des publicités sur son site et des opérations de communication sponsorisées, comme expliqué dans cet article de Kinsta.com.

Le monde des images révolutionné par les youtubeurs

Être youtubeur, ce n’est pas être payé à être en vacances. Ce métier tendance porte également le nom de vidéaste web selon Studyrama. Le youtubeur choisit des thématiques pour divertir et informer le public. Il doit alors produire du contenu de qualité pour se différencier de la rude concurrence et faire du montage vidéo. Sa rémunération est en grande partie publicitaire et dépend du nombre de vues de ses vidéos. Il peut également effectuer des partenariats avec des marques pour promouvoir leurs produits ou services, en échange d’une rémunération.

Les métiers du web continuent alors de croître, au rythme de l’évolution des plateformes numériques. Un dénominateur commun lie cependant tous ces métiers : le besoin de popularité pour subvenir à ses besoins. Il n’existe pas de recette magique, mais une assiduité sans faille et une touche d’originalité augmenteront vos chances de réussite !