Immo

Comment réussir l’estimation d’un bien immobilier en Suisse Romande ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Les biens immobiliers ont eux aussi une valeur et celle-ci diminue considérablement au fil des ans. Pour vendre sa maison au juste prix, une estimation est nécessaire. Seulement estimer le prix d’une maison lorsque l’on n’en a pas les compétences peut être un réel défi. Raison pour laquelle, la plupart trouvent judicieux de confier cette tâche à un professionnel. Voici les critères d’estimation d’un bien immobilier.

L’ancienneté du bien immobilier

Logiquement, le juste prix d’une maison ne s’improvise pas. L’estimation d’un bien immobilier dans le canton de Vaud et partout ailleurs, dépend de plusieurs critères et celui-ci est placé en tête de liste. La Suisse Romande est connue pour ses anciennes bâtisses et ses constructions ancestrales. Néanmoins, de manière générale, les biens immobiliers les plus anciens sont également les moins couteux.

A lire aussi : Combien d’apport pour un prêt immobilier ?

Pourquoi ? Tout simplement à cause de leur vétusté. Les anciennes bâtissent gardent un charme ancestral intéressant mais, du fait de leur ancienneté, leur valeur sur le marché immobilier baisse. Ainsi pour estimer le prix d’une maison, vous devrez prendre en compte la date de construction de celle-ci. Plus la date est ancienne, moins coûteux est le bien.

La superficie du bien immobilier

Aucun besoin de le rappeler. Une grande maison a un plus gros potentiel qu’une plus petite. Elle offre plus de possibilités, accueille plus de monde et est par conséquent plus intéressante sur le plan financier. Vous l’aurez compris, l’estimation d’un bien immobilier dans le canton du Jura implique également sa superficie. Ici, le nombre est important. Un bien immobilier étendu et spacieux coûte généralement plus cher que la moyenne. Il s’agit d’un aspect non négligeable.

A lire en complément : Est-ce rentable de louer un garage ?

estimation bien

La localisation géographique du bien immobilier

Ce n’est pas une surprise ! La localisation géographique d’un bien immobilier impacte son prix. La preuve, lors de l’achat d’une maison, le prix varie en fonction de la zone recherchée. La règle est simple, du fait de leur proximité par rapport au centre-ville, les maisons situées près des métropoles, sont nettement plus couteuses. Autre élément, la réputation de la zone. Bien entendu les biens immobiliers situés dans les périphéries et ceux des banlieues se distinguent facilement sur le plan financier. Leur prix est plus bas.

Demander conseil à un agent immobilier

Bien que les éléments ci-dessus cités soient véridiques, celle-ci reste la plus sure. L’agent immobilier est le mieux placé pour répondre à vos interrogations et estimer la valeur exacte d’un bien immobilier. Contrairement aux idées reçues, le métier d’agent immobilier ne consiste pas qu’à montrer des maisons.

Ce travail est assez pénible et demande une étude et une profonde analyse des lieux. En effet, c’est à la suite un examen complet de la maison, des environs et surtout une évaluation de l’état des lieux que celui-ci sera en mesure de vous donner la juste valeur de votre bien. Cette tâche ne peut être prise à la légère. Raison pour laquelle, il est judicieux de consulter une agence immobilière. De plus, cela vous évitera les tracasseries liées aux démarches administratives et à la paperasse exigée par ces procédures