Santé

Douleur bras gauche et stress

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Douleur et stress peuvent avoir une corrélation insoupçonnée à ne surtout pas négliger.  Si vous ressentez une douleur dans le bras gauche, il est important de reconnaître le type de douleur. En effet, la douleur du bras gauche peut être associée à un infarctus ou à une crise cardiaque. On revient pour vous sur les douleurs liées au stress. 

A découvrir également : La procédure judiciaire dans le cadre médical

Mal au bras gauche : quand alerter ? 

Vous avez mal au bras gauche et vous ressentez le stress ambiant dans votre vie ? Le stress peut être à l’origine de douleurs. Il s’agit d’une somatisation de l’ensemble des facteurs de stress de notre vie. Cela dit, le stress s’exprime de manières différentes chez chaque individu. Le stress, s’il est dû à la douleur du bras gauche en soi, doit aussi être confié à un professionnel médical, car il s’agit peut-être d’un début d’infarctus ou de crise cardiaque

Il faut donc alerter dès que vous ressentez une gêne, une douleur dans le bras gauche, du stress, ou une angoisse qui monte. La douleur et le stress provoqués par la survenu d’un infarctus sont bien reconnaissables. La douleur n’est pas fugace, elle dure, parfois même plusieurs jours. Ces signes avant-coureurs sont à prendre très au sérieux : appelez un médecin ou le SAMU dans le doute. S’il y a des antécédents de faiblesse cardiaque, de crise cardiaque ou d’infarctus dans votre famille, soyez d’autant plus vigilant.

Lire également : La magnétothérapie pour soigner les douleurs

Douleur bras et stress : infarctus ?

Quelle que soit la cause de votre stress et de votre douleur dans le bras gauche, il est impératif d’appeler un médecin afin d’évacuer le doute. Un médecin pose un diagnostic en fonction de vos symptômes et de vos habitudes.  Ainsi, le lien entre le stress et la douleur du bras gauche peut être moins anodin qu’on ne le pense.

Si la douleur dans la bras est vive mais ne dure que quelques secondes, l’hypothèse d’un infarctus ou de la crise cardiaque sera sans doute écartée.  SI la douleur dans votre bras gauche persiste et que le stress monte avec l’angoisse, alors des examens supplémentaires seront nécessaires. Ne restez pas dans le doute : appelez un médecin, un spécialiste ou mieux, le SAMU. Un médecin vous répond de manière professionnelle et vous indique la marche à suivre, notamment si vous êtes seul(e) chez vous.

Douleur bras gauche : origines possibles

Il peut exister de nombreuses causes à votre douleur au bras gauche. La douleur peut venir d’un effort fourni quelques heures plus tôt. Les adeptes de sport et de musculation le savent bien, il est important de faire des étirements après chaque exercice physique. La douleur du bras gauche peut être d’origine musculaire, mais aussi nerveuse ou tendineuse.  Un faux mouvement et un nerf peut se coincer. Les tendons, quant à eux, 

Si en revanche vous ressentez du stress en même temps que la douleur, alors l’origine peut être cardiaque. Lors d’un infarctus ou d’une crise cardiaque, il faut réagir. Mieux vaut trop réagir que ne pas réagir du tout. Minimiser le risque signifie se faire prendre de court par l’infarctus, qui peut souvent être pris en charge avant d’être fatal. 

Le stress à l’origine de vos douleurs ?

Il faut savoir que tout stress entraîne une crispation des muscles. La somatisation du stress peut s’exprimer à divers endroits du corps. Le ventre, mais aussi la poitrine et les muscles de bras, du dos, etc. L’angoisse liée au quotidien peut donc bien être à l’origine d’une douleur au bras. Si vous avez un doute sur l’origine de votre douleur au bras, consultez sans attendre. Crampes, courbatures, crispations… Tâchez de vous détendre avec des activités douces : yoga, relaxation, méditation, bain, etc.