Business

Comment rédiger un rapport de stage (3ème) ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous venez de terminer votre stage de troisième et vous devez maintenant rédiger votre rapport. Introduction, première, seconde et troisième parties, conclusion, comment procéder pour la rédaction de votre rapport de stage de 3e ? Quels sont les éléments qui doivent obligatoirement y figurer ?

Quelles indications doivent figurer sur la 1ère page de votre rapport ?

La rédaction d’un rapport de stage suit des règles précises. Ainsi, la première page doit fournir une certain nombre d’informations. Il s’agit :

Lire également : Est-ce possible de facturer sans créer une société ?

  • du nom et du prénom de l’élève de troisième ;
  • la classe et l’année scolaire.Exemple : 3e bleu – Année 2021-2022 ;
  • le titre du rapport ;
  • la période à laquelle s’est déroulé votre stage ;
  • les coordonnées de la structure ou de l’entreprise dans laquelle le stage a été effectué ;
  • le nom du maître de stage, mais également son courriel et l’intitulé de son poste.

Une fois tous ces éléments fournis, vous pouvez passer à la rédaction en elle-même de votre rapport de stage.

Quel est le plan idéal pour la rédaction de votre stage de 3e ?

La rédaction d’un rapport de stage ne doit rien au hasard. Le plus sûr est d’opter pour une structure classique qui se décompose en trois parties auxquelles il faut ajouter une introduction et une conclusion bien évidemment.

Lire également : Pourquoi offrir des objets personnalisés aux clients ?

La structure recommandée

Le plan idéal pour votre rapport de stage comporte ainsi dans l’ordre :

  • une introduction : comme son nom l’indique, ce passage est destiné à introduire le sujet auprès de l’examinateur ou du professeur. L’idée n’est donc pas de rentrer dans le détail, mais bien de donner les grandes lignes. Ainsi, indiquez par exemple comment vous avez trouver ce stage, dans quelle entreprise et ce que vous en attendiez ;
  • une première partie : l’objectif de la première partie est de dresser le cadre dans lequel s’est déroulé le stage de troisième. Une présentation de la structure ou de l’entreprise est donc incontournables. Il faut décrire son activité, le nombre de personnes. Le site web de l’entreprise peut vous fournir un bon nombre d’éléments. Vous pouvez également utiliser ceux collectés pendant votre stage ou figurant ;
  • une seconde partie : celle-ci doit permettre de décrire votre semaine de stage. Cette description peut se faire de plusieurs façons. Vous pouvez par exemple choisir de détailler chacun des jours de votre semaine de stage. Vous pouvez également présenter globalement de ce que vous avez fait au sein du service ou de l’entreprise ;
  • une troisième partie : elle sert à formuler votre ressenti. Quels sont les points qui vous ont plus ? Qui vous ont déplu ? Les choses que vous auriez aimé faire ou voir ? Qu’est-ce que votre stage vous a permis d’apprendre ou de découvrir ? La troisième partie est la plus complexe à rédiger car il faut être objectif et savoir prendre du recul. C’est loin d’être évident, surtout pour une première immersion dans le monde du travail.

Comment rédiger sa conclusion ?

Comme pour tout rapport, la conclusion pour celui de votre stage de troisième est très importante. En effet, elle est souvent bâclée ou mal ficelée alors que c’est la dernière impression que le lecteur a de votre travail. Il faut donc être aussi soigneux dans sa rédaction que pour le reste de votre rapport.

Vous pouvez notamment y faire figurer votre ressenti. Est-ce que cette courte période en entreprise cous a permis d’entrapercevoir ce qu’est réellement le monde du travail ? Est-ce que cela vous a donné envie de vous renseigner sur tel ou tel métier ? Pour conclure, terminez sur une phrase qui doit être positive pour laisser une bonne impression.

Enfin, faites relire votre travail par un tiers pour éviter les fautes d’orthographe et de grammaire qui peuvent vous coûter chères.