La participation des employés dans les décisions de l’entreprise : avantages et inconvénients

La bonne gestion des ressources humaines dans une entreprise constitue l’une des principales clés de succès. Beaucoup d’experts se sont donc penchés sur la question de la meilleure approche de la gestion des employés au sein d’une entreprise. Pour certains, les employés doivent juste obéir aux ordres. D’autres, plus humanistes suggèrent que les employés participent aux décisions. Aujourd’hui encore, opter pour l’une des deux approches n’est pas facile. Seulement, en prenant connaissance des avantages et des inconvénients de l’approche inclusive, vous saurez ce qui vous convient.

Faire intervenir le personnel dans la gestion de l’entreprise : les avantages

Les principaux acteurs qui mènent une entreprise vers ses objectifs sont ses employés. Quand vous décidez en tant que directeur des ressources humaines de prendre en compte leurs avis dans les grandes décisions, ceux-ci se sentent élevés. Dans un premier temps, ils comprennent que l’entreprise les considère plus à leur vraie valeur d’humains qu’à celle d’outils de fonctionnement. Dans ces conditions, ils participent mieux à la vie de l’entreprise et cela profite énormément à l’entreprise sur de nombreux plans.

A lire en complément : Quel pays a besoin d'un visa pour les États-Unis ?

Une amélioration de la productivité

Un employé qui développe le sentiment d’appartenance et de confort dans la société prend à cœur les objectifs de l’entreprise. Il s’engage réellement dans le travail et sa rémunération n’est plus sa seule source de motivation. Il adhère totalement aux valeurs de l’entreprise et sait qu’il peut s’exprimer sur l’inconfort.

La conséquence d’une telle implication est positive et toute simple : sa capacité de production accroît nettement. Pour le personnel, la réussite de l’entreprise est une réussite partagée et une réussite personnelle.

A découvrir également : Comment ne pas avoir mal lors d'une épilation à la cire ?

Une meilleure présentation de l’entreprise

Une entreprise survit forcément grâce à sa clientèle et la croissance du portefeuille client dépend entièrement de l’image que l’entreprise projette. Pour cela, les dirigeants n’hésitent pas à dépenser dans la communication. Cependant, si malgré tous leurs efforts, les employés décident de faire une contre-publicité, la ruine de l’entreprise est certaine.

En effet, le personnel constitue les premiers ambassadeurs d’une entreprise. Lorsqu’ils sont bien traités, ils font une bonne publicité dans leur entourage. Ils sont les personnes les plus proches de l’entreprise et ils n’ont pas besoin de grands arguments pour convaincre les autres. Ainsi, lorsqu’ils sont inclus dans les prises de décision de l’entreprise, les employés considèrent l’entreprise comme leur patrimoine. Ils doivent la défendre et créer une belle image d’elle.

La fidélisation du personnel

Dans une entreprise où les employés sont totalement exclus des décisions, ils ne se sentent pas heureux. Même avec des rémunérations élevées, ils n’hésiteront pas à aller dans une entreprise concurrente qui paie moins, mais qui leur propose une meilleure condition de travail. Dans ce cas, l’entreprise perd bien plus que des employés parce que ces derniers avaient des compétences.

Les dirigeants devront alors incessamment lancer de nouveaux recrutements et refaire les formations. L’entreprise connaîtra une perte et une lenteur dans l’atteinte des objectifs. Une meilleure considération des employées aurait suffi à les fidéliser.

La réduction des coûts de gestion du personnel

Dans une entreprise où existe la convivialité, les employés ont une meilleure mine au travail. Dans cet état d’esprit, les accidents de travail et les maladies connaissent un taux très faible. L’entreprise dépensera alors très peu d’argent dans les traitements de ses employés. Les litiges entre les dirigeants et les employés sont aussi très rares. Parallèlement, ce sont les coûts de gestion du personnel qui baissent et cela profite à l’entreprise.

Prendre en compte les avis du personnel dans les prises de décision : les inconvénients

Impliquer le personnel dans les décisions de l’entreprise peut avoir ses conséquences qui ne seront pas négligeables. En effet, l’être humain peut être imprévisible et de mauvaise foi. En cas de présences d’employés de mauvaise foi, l’entreprise fera face à des problèmes qui retarderont sa croissance.

La baisse du professionnalisme

Le tout premier problème qu’une entreprise peut rencontrer en demandant les avis de ses employés avant de prendre de grandes décisions est la baisse du professionnalisme. En effet, un employé de mauvaise foi interprèterait mal ce geste de considération.

Il se donnerait donc plus d’importance qu’il en a dans l’entreprise. De ce fait, il pourrait commencer par se donner des aises et manquer à sa fonction. Dans cet état d’esprit, il pourrait se permettre de chercher à créer des relations non professionnelles avec les autres.

Des abus de la part du personnel

Toujours avec des employés de mauvaise foi, l’entreprise risquerait d’affronter des révolutions. Ces employés ayant remarqué que leurs avis sont écoutés chercheront à avoir plus d’honneur qu’ils ne méritent. Ils pourraient donc convaincre les autres à mener une révolution ou des grèves pour bénéficier des avantages non mérités. Cela entraînerait de grandes difficultés à l’entreprise.