Business

Les risques en cas de non conformité RGPD

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

L’explosion et la démocratisation des outils digitaux et numériques ont apporté de nombreux leviers aux entreprises afin d’améliorer leurs relations clients. Pourtant, certains abus ont pu être remarqués, notamment en ce qui concernait l’ensemble des données-personnelles des utilisateurs, prospects et autres clients.

Pour éviter tout abus et autre utilisation nocifs, l’Union européenne a voté et instauré une règlementation très précise concernant ces données. Vous l’aurez compris, il est ici question du RGPD, ou plutôt Règlement Général sur la Protection des données.

Adoptée en avril 2018 et mis en place la même année, cette législation a créé de nombreux bouleversements dans bon nombre de structures qui ont dû entièrement repenser la gestion de leur portefeuille client.

La mise en conformité RGPD en entreprise désormais obligatoire, de nombreuses structures ont du faire appel à des experts externes pour les accompagner à intervenir sur ce sujet désormais clé. En France, une entreprise comme Expert Line a ainsi pu aider un grand nombre d’organisations à modifier et rendre conforme la gestion de leurs données. Dans quel but exactement ? Ce tout nouvel article vous explique tout !

Être conforme aux yeux de la loi

Premier objectif de la mise en conformité RGPD, devenir conforme aux normes imposées par l’Union européenne et donc mettre en place une gestion des données personnelles contrôlée. Mais aussi, et surtout, éviter toutes sanctions dues à une mauvaise utilisation de ces différentes données.

Et pour cause, un trop grand nombre d’entreprises a utilisé les données relatives aux informations personnelles de ses clients de façon abusive. Des abus qui ont poussé l’UE à mettre en place ce règlement afin d’imposer un cadre juridique à ce sujet désormais sensible.

Les premières sanctions sont d’ailleurs tombées en 2019, après plusieurs mois de « clémence » accordée par l’UE qui a laissé un certain laps de temps aux entreprises pour justement travailleur leur mise en conformité.

Faire gage de sécurité auprès de vos clients

Il serait très réducteur de croire que seule l’Union européenne est concernée par ce sujet de la gestion des données personnelles. L’autre point de vue à ne surtout pas négliger reste celui du grand public, fatigué de voir des informations personnelles le concernant circuler et être utilisées à mauvais escient.

Ainsi, s’inscrire dans une démarche de mise en conformité, ce n’est pas seulement respecter les nouvelles normes, mais aussi envoyer un message clair de qualité et sécurité à l’ensemble de vos clients et partenaires. Et ce, concernant l’utilisation sécurisée et protégée des différentes informations dont vous disposez à leur sujet.