octobre 17, 2017 Maud 0Comment

Les sites Internet de chat gay et de rencontre homo en ligne ont de beaux jours devant eux et pour cause, leur audience est en constante augmentation! Mais ces solutions de rencontre gay en ligne sont-elles si fiables et utiles qu’elles le prétendent? Un chercheur du CNRS s’est penché sur la question a revu plus de milles sites de rencontre incluant des sites de chat gay et de rencontre homo dans l’une de ces études. Cap sur un monde de la rencontre en ligne finalement assez contrasté.

Les sites de chat gay il en existe des centaines!

rencontre et tchat gayEn effet, comme le démontre la topographie des sites de rencontre et de tchat gay effectuée par le chercheur Marie Bergstrom, il n’y a pas qu’un seul site de tchat homosexuel dans l’hexagone, loin de là.

Elle a dénombré pas moins de 1045 sites de rencontre (dont certains sont des forum gay, d’autres des sites d’annonces, certains sont des chat gay etc.), et cela uniquement au moment de la réalisation de ses travaux, il y en a donc beaucoup plus à ce jour!

Face à ce constat il est évident qu’un célibataire gay ne sait plus du tout où donner de la tête. Il est donc évident qu’il puisse se demander: comment trouver un site de rencontre ou de chat gay sérieux? Nous allons donc tenter de répondre à cette question.

Tout dépend du type de dial et de tchat gay

Comme il en existe des centaines ne serait-ce que dans le domaine du dial gay entre célibataires, il faut donc bien trancher et en choisir un en particulier. Pour ce faire il faut tout d’abord bien comprendre que ces sites ne visent pas tous le même public. En effet, certains sont taillés pour les homosexuels à la recherche d’un partenaire pour la nuit. Autant dire qu’il ne faut pas se tourner vers ceux-ci si vous chercher à trouver l’amour de votre vie…

D’autre part, même si vous vous tournez vers un chat gay sérieux comme ChatGayNet.com, comment être certain que vous pourrez y trouver ce que vous cherchez? Encore une fois cela dépend du type de site. Il existe des sites de dial gay, qui, contrairement à celui précédement cité, sont absolument ouvert à tous et où aucun contrôle n’est effectué sur les profils de célibataires inscrits. Autant dire qu’il vous faut plus que tout au monde éviter d’utiliser ce genre de plateformes. En effet elles sont bien plus sujettes aux mauvaises rencontres que les autres.

Un mot sur l’enquête sur les sites de rencontre gay de la chercheuse du CNRS

étude sur les sites de rencontre en ligne et les chats gaysAprès ce bref aperçu, il reste intéressant de terminer sur un bref résumé des travaux de l’étude de la chercheuse Marie Bergstrom. Son travail tente d’établir une topgraphie des sites de rencontres.

Selon elle, les sites de rencontres sont plus consultés par les hommes que par les femmes et plus particlièrement par des hommes de professions libérales ou d’entrepreneurs.

Elle n’étudie pas que les sites de rencontre gay mais également certains sites de rencontre hétérosexuels mais ses conclusions n’en restent pas moins très enrichissisantes sur ces questions sociétales.

Toujours est-il que le marché des sites de tchat en ligne et de la rencontre homosexuelle est si vaste qu’une seule étude ne suffirait pas à le décrire de manière universelle et parfaite.

Nous conseillons toutefois à nos lecteurs intéressés de consulter ce papier très bien écrit et documenté. Pour les lecteurs qui désirent simplement en savoir plus sur les solutions de rencontre proposés aux gays sur le marché, nous leur conseillons la lecture de ce billet au sujet des sites de rencontre pour hommes gays qui n’en est pas moins intéressant.