Où faire une retraite spirituelle ?

Se retirer un moment pour se ressourcer spirituellement ou non dans la prière et dans la méditation ; ou penser à sa vie personnelle est une très bonne chose. Cependant, quel est le lieu approprié pour une retraite spirituelle ? Parce qu’il doit s’agir d’un endroit qui facilite la concentration et la méditation. Dans ce billet, nous allons vous parler de quelques lieux propices qui peuvent favoriser une retraite spirituelle.

Retraite spirituelle : quelques lieux propices

Pour une retraite spirituelle réussie, il faut aussi des endroits idéaux pour pouvoir véritablement se déconnecter de : tout ce qui pouvait déconcentrer. Voici donc une liste qui reste non exhaustive où vous pourrez aisément vous ressourcer.

A lire aussi : Comment bien choisir ses lunettes ?

À l’hôtel Eremito en Italie

C’est un endroit idéal pour une retraite spirituelle. C’était un monastère réaménagé dans un esprit de prière pour favoriser une retraite spirituelle. Remplie de collines, de montages, de vallées, il s’agit d’un lieu chic mais dépourvu de wifi. De plus, il n’y a même pas d’un réseau téléphonique histoire d’appeler ou de recevoir des appels. Mieux encore, une fois la nuit tombée, vous y verrez, à l’hôtel Eremito, rien que des bougies pour l’éclairage. Le dîner se passe également de manière silencieuse toujours dans l’idée d’aider à se ressourcer.

Maison d’accueil Ephrem, Paris

Un aussi propice pour une retraite spirituelle, la maison d’accueil Ephrem à Paris est parfaite pour se déconnecter du monde. Il s’agit d’un lieu qui fait corps à la basilique du Sacré-Cœur et comportant environ 160 lits pour : visiteurs croyants ou non. À la recherche d’un lieu pour une retraite spirituelle, cette maison d’accueil d’Ephrem vous ouvre ses portes à Paris.

A lire en complément : Comment fabriquer de la cire pour épilation ?

Kalari Kovilakom, Inde

Ici, vous pourrez à l’abri du monde passer une retraite spirituelle au cœur de la nature. En effet, il s’agit d’un cadre verdoyant, un cadre propice pour passer des moments de méditation. C’est une région du Kerala qui offre une retraite ayurvédique complète à toute personne dans le besoin. Vous aurez même la possibilité d’y rester 15 jours voire un mois pour un nouveau départ.

Foyer de charité

Déjà à partir de 17 ans, les Foyers de Charité ouvrent ses portes, que vous soyez croyant ou non. Et ce, pour une retraite spirituelle. L’accueil bienveillant que ces Foyers de Charité réservent aux visiteurs fait toute leur différence.

Pourquoi faire une retraite spirituelle ?

Se retirer pour une retraite spirituelle est une bonne chose en ce sens qu’elle vous donne l’occasion de : vous connecter à une dimension spirituelle élevée de votre être. En effet, la retraite spirituelle est un véritable outil pour une expérience inédite. Elle aboutit à des résultats non perceptibles dans l’immédiat parce qu’il s’agit d’un acte que vous vous posez à vous-même. Certains psychologues témoignent même qu’elle permet aux corps et à l’esprit de respirer. Et ce, permettant d’aller à un horizon qui surpasse l’être.

Par ailleurs, il faut reconnaître la retraite spirituelle est comme une respiration et vous permet de souffler. Non seulement de souffler mais de vous reposer ; de trouver du réconfort à votre vie qui entre temps ne cesse de basculer. Hormis ces aspects, elle vous permet de passer un moment intime avec votre Dieu. Et ce, dans le silence pour revigorer votre foi. Faire une retraite spirituelle vous permet également de réfléchir mieux à votre vie. Autrement, de faire un recul pour de nouvelles décisions plus importantes.

Comment faire une retraite spirituelle ?

La retraite spirituelle implique un temps de préparation personnelle. En effet, elle nécessite d’avoir un état d’esprit particulier afin de pouvoir expérimenter quelque chose de différent. Veuillez donc que ce temps ne soit pas alors un : cesser de faire mais plutôt un : faire autrement. Et ce, à partir de votre intérieur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle une retraite spirituelle exige une rupture avec notre quotidien habituel : pas de visite, ni de phone, ni de TV et consort. Tout ceci pour, symboliquement entrer dans un espace-temps de retraite spirituelle afin d’expérimenter les résultats.

Toutefois, vous devez savoir que les obstacles n’en manqueront point. D’autant plus qu’il ne s’agit pas de quelque chose habituel, attendez-vous à de sérieux ennuis. Pourquoi pas des sentiments d’impatience… ?  Il faut simplement apprendre à les accepter, les accueillir et de patienter pour qu’ils se dissipent naturellement. Pour faire de ce moment un retrait fécond, vous devez aussi apprendre à vous nourrir spirituellement. Et ceci ne peut y être sans la lecture des écrits ou textes spirituels.