Tech

Les systèmes antivol gagnent en intelligence

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Les systèmes antivol en magasin n’ont pas connu de grands changements au fil des années. Cependant, leur évolution est assez flagrante et permet désormais aux fabricants de déployer de nouveaux services et surtout de mieux lutter contre la démarque inconnue. En France, la démarque inconnue est un phénomène qui représente plus de 4.4 milliards d’euros soit environ 1.09% des ventes. À titre de comparaison, il s’élevait à 1.3 % des ventes soit 5.3 milliards d’euros. Aujourd’hui, on peut alors dire que de réels progrès ont été réalisés et les systèmes antivol se sont largement répandus dans les magasins en France et en Europe.

Pallier les caisses LS

Avec l’arrivée des caisses en libre-service, les démarques inconnues ont connu une hausse vertigineuse. En effet, les voleurs ont tendance à profiter de la présence moins forte de personnel pour tenter de duper le système antivol textile en changeant les codes-barres. Aussi, on a le fait que la désactivation des systèmes antivol reste beaucoup plus complexe qu’en caisse traditionnelle, surtout pour les articles marqués à la source.

Dès lors, beaucoup d’enseignes ont investi dans des caisses dites « self-checkout » performantes, mais certaines prennent le temps de désactiver le système antivol afin d’éviter que cela ne sonne en permanence. Si l’on sait que les vigiles ne se déplacement plus désormais pour vérifier les causes de ses signalements, la désactivation devrait, pour une meilleure sécurité, se faire au niveau de la balance ou du tapis. D’ailleurs, plusieurs travaux de sensibilisation ont déjà été réalisés dans le but de mieux avertir le personnel par rapport à ce phénomène.

Le défi actuel : accroître l’interconnexion

S’il arrive que les voleurs mettent en place de nouvelles techniques de fraude, les systèmes antivol textile n’en finissent plus de se perfectionner. La dernière évolution notée, c’est qu’ils sont devenus interconnectés. On peut alors dire qu’on a définitivement quitté le monde de la détection analogique pour aller directement vers la détection et l’échange d’informations. Il est alors possible de gérer de manière beaucoup plus fine les différents systèmes et surtout de mettre en place des alertes et surtout de procéder à la maintenance à distance.

En effet, il n’est pas rare que les magasins ne soient pas en mesure de savoir que leur système est hors service. Et cette information est essentielle pour la sécurité des points de vente. Le calcul du flux de clients est aussi très important en ce sens où il permet d’éclairer sur les ventes en général.