Tag

dépression

Browsing

Par définition, faire une dépression implique être victime d’une grande tristesse, d’un sentiment de désespoir, d’une perte de motivation. Quand on est dépressif, on a le sentiment de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu, on se sent diminué, on a une impression de perte de contrôle et on est envahie par des pensées négatives. Ces premiers signes témoignent la présence d’une maladie réelle, il s’agit de la dépression. De nombreuses raisons peuvent pousser une personne à tomber dans un état dépressif, c’est pour cela qu’il est important d’être attentif à ses proches pour pouvoir détecter à temps ce type de maladie.

Reconnaître les symptômes de la dépression

Bien que les personnes d’un certain âge avec des prédispositions puissent facilement entrer en état dépressif, la maladie peut atteindre n’importe qui. En général, elle se manifeste sur des périodes précises : deux semaines, plusieurs années ou toute la vie. Ainsi, l’intensité et la fréquence peuvent s’avérer peu perceptibles, modérées ou alors graves. Toutefois, il y a des indices qui peuvent aider à déceler un cas de dépression, même si ceux-ci se montrent changeants d’une personne à une autre.

Chez l’enfant
– L’enfant refuse de voir ses camarades ou de jouer
– Il manque d’appétit et refuse de manger
– Il dort peu ou pas du tout
– Il pleure régulièrement et est irritable
– Les résultats scolaires chutent considérablement
– Il a des maux de ventre et de tête

Chez l’adolescent
– Tendance à l’isolement
– Manque d’intérêt pour l’école
– Verbalisation d’idées suicidaires
– Conduites à risques excessifs

Quand on remarque l’un de ces signaux, il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste. Chez les enfants et les adolescents, il peut être difficile de distinguer directement les premiers signes de dépression. De ce fait, parents et encadreurs scolaires doivent rester vigilants afin d’identifier le moindre changement à temps.

D’autre part, l’adulte présente d’autres symptômes :
– Tristesse permanente
– Pensées négatives et envie de pleurer
– Irritabilité
– Perte d’intérêts pour les activités quotidiennes
– Sentiment de culpabilité et manque de confiance en soi
– Anxiété excessive
– Difficulté de concentration et perte de mémoire
– Indécision
– Perte d’énergie
– Fatigue régulière et manque de sommeil
– Diminution du désir sexuel

Notons que dans certains cas, des symptômes peuvent se manifester à l’inverse des signaux génériques. Par exemple, le manque de sommeil peut devenir une envie excessive de dormir, pareil pour le manque d’appétit ou l’envie de manger. Tout compte fait, une personne en état de dépression a besoin de se faire aider par un spécialiste, mais aussi par son entourage direct. Il y a des chances de soigner un patient lorsque la maladie est révélée à temps, dans le cas contraire, d’autres mesures plus sérieuses doivent être prises.