Santé

Quels sont les chiffres de la consommation de poppers en France ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Depuis son autorisation à la vente en 2013, le poppers connaît un succès fulgurant auprès de deux types de populations : les jeunes et les hommes homosexuels. Le poppers est en réalité un vasodilatateur composé de dérivés nitrés comme les nitrites de butyle, d’amyle, d’alkyle ou de pentyle. Découverts en 1844 par un chimiste français, ces dérivés nitrés ont permis de traiter les spasmes coronariens des angines de poitrine et sont encore employés à l’heure actuelle, notamment pour soulager l’insuffisance cardiaque ou la tension artérielle. Ici, nous allons nous intéresser un peu plus en détail aux chiffres du poppers.

Qui sont les plus grands consommateurs de poppers ?

le milieu gay est le plus gros consommateur de poppersNous l’avons dit en introduction, les jeunes de 18 à 25 ans sont particulièrement friands de poppers. En effet, cette substance leur procure de l’euphorie et aide les consommateurs à se désinhiber. De ce fait, dans un cadre festif, le poppers a parfaitement sa place.

D’autre part, la population gay est elle aussi particulièrement friande de se vasodilatateur, pour d’autres raisons cette fois-ci. En effet, il a été prouvé que ce produit améliorait significativement les performances sexuelles et facilitait la pénétration.

La consommation de poppers en France : quels sont les chiffres ?

D’après le site medecinesciences.org, en 2010, 5,3% des jeunes entre 18 et 25 ans ont déjà testé le poppers. Ce chiffre a d’ailleurs largement augmenté en 10 ans puisqu’en 2000, seulement 3,9 % de cette tranche de population avait déjà expérimenté cette substance. On constate toutefois que le poppers est beaucoup moins plébiscité que le cannabis, qui est en première position des substances psychoactives consommées par les jeunes.

Attention : le poppers n’est pas considéré comme une drogue et n’entraîne aucun risque de pharmacodépendance. D’ailleurs, il est vendu librement en France. Le flacon le plus vendu en France est très certainement le poppers Jungle Juice.

On note également que la consommation du vasodilatateur est presque identique chez les filles et les garçons. Il semblerait que les jeunes soient de plus en plus enclins à tester cette substance, puisque le niveau d’expérimentation est passé de 1,3% en 2000 à 8,8% en 2014.

Les dates importantes dans l’histoire du poppers

la justice a décrété la légalitéNous l’avons dit, le poppers est légal en France. Néanmoins, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, le vasodilatateur composé de nitrites d’amyle ou de butyle est interdit en 1990. Cette interdiction s’étend aux nitrites d’alkyle en 2007, pour être annulée deux années plus tard. Le 16 mai 2013, le décret de 1990 est abrogé aussi, le 3 juin 2013, le poppers redevient légal en France. On le trouve aujourd’hui partout, et plus seulement dans les sex shops.