Running : quelle durée de vie pour mes chaussures ?

Running : quelle durée de vie pour mes chaussures ?

Pratiquant débutant de running ou sportif de haut niveau dans la course à pied, vous avez sûrement investi dans de bonnes chaussures pour pratiquer votre activité. Cette paire s’usera évidemment avec le temps et vous devrez inévitablement en racheter d’autres, la question est quand ? Quelle durée de vie ma chaussure de running possède-t-elle vraiment ?

Facteurs pour déterminer la durée de vie d’une chaussure de course

Les chaussures de running n’ont pas toutes la même durée de vie, bien qu’en moyenne, une chaussure de course est conçue pour durer entre 1 000 et 1 200 kilomètres. Pour déterminer combien de temps va survivre votre paire de chaussures, il est essentiel de connaître les facteurs déterminants. On vous les livre dans cet article.

A découvrir également : La technique de sublimation : création de maillot de sport personnalisé

Gamme et catégorie de chaussures

La gamme est le premier critère pour déterminer quand votre chaussure va commencer à présenter de l’usure. Les modèles de chaussures légères, du type chaussures de compétition, vont s’user plus rapidement qu’une chaussure classique, leur durée de vie étant estimée à 500 ou 600 kilomètres. Quant aux modèles d’entrée ou de milieu de gamme, ces derniers présenteront également des signes d’usure assez rapidement, à cause des matériaux moins résistants utilisés. En règle générale, le prix vous indiquera quand votre semelle commencera à se décoller de manière assez fiable.

Portrait du coureur

Si on vous parle de profil, c’est surtout pour vous indiquer de faire attention au poids du coureur. Deux coureurs utilisant la même technique d’entraînement, mais ne pesant pas le même poids n’useront pas la chaussure à la même vitesse. Plus le coureur sera lourd, et plus les chaussures présenteront des signes d’usure rapidement. La foulée peut également jouer sur l’état de la paire de chaussures. Une foulée dynamique limite l’amorti au sol, les chaussures s’useront donc moins vite.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un clearomiseur Sub-OHM ?

A contrario, une foulée lente avec une insistance sur le talon augmentera le temps que la semelle va passer au sol, et, en conséquence, l’usure des chaussures. Le seul des conseils pour préserver vos chaussures serait alors de changer votre foulée si vous êtes dans le deuxième cas.

L’usage de la chaussure

Évidemment, l’usage que le coureur fera de ses chaussures de running va influencer leur durée de vie. Tout d’abord, c’est le type de sol sur lequel vous allez poser votre semelle qui va jouer. Si vous faites du trail sur des surfaces dures comme de l’asphalte, votre chaussure de running souffrira rapidement. A contrario, si vous faites votre entraînement pour le marathon sur des surfaces plus molles comme de la terre, alors vous devriez conserver vos chaussures plus longtemps.

La fréquence d’usage joue également dans la préservation de votre chaussure de running. Si vous faites du trail trop souvent au goût de votre paire de chaussures, celle-ci s’en remettra difficilement. Pour conserver ses baskets de running le plus longtemps possible, l’utilisation recommandée est d’une à deux fois par semaine.


© idealo.fr

Conseils pour préserver ses chaussures de running

Maintenant que vous êtes au courant des facteurs qui vont déterminer l’usure de vos chaussures de running, nous pouvons vous donner quelques conseils pour augmenter sensiblement leur durée de vie.

Entretien pendant vos sessions de course à pied

Si vous êtes un coureur actif, alors achetez deux paires de chaussures de running. Certes, vous devrez doubler le prix de votre investissement, mais cela vous permettra de laisser vos chaussures se reposer convenablement entre deux sessions d’entraînement. Vous conserverez ainsi vos deux paires pour les emmener le plus loin possible, surtout si vous êtes du genre à courir un marathon tous les week-ends et à maltraiter l’amorti de vos chaussures.

En fin d’entraînement, pensez à aérer vos baskets pour empêcher les bactéries de proliférer.

Lavage de vos chaussures de running

Laver ses chaussures est important afin de les conserver dans un bon état. Pour cela, on vous déconseille fortement de les mettre dans la machine à laver. Le tambour abîmerait votre chaussure et pourrait causer des déformations ou des décollements de la semelle.

Nettoyez vos chaussures à la main, avec une brosse, de l’eau et du savon. Enlevez la semelle à l’intérieur de la chaussure pour la laver séparément. Frottez délicatement votre chaussure avant de la rincer.

Vous avez désormais en main toutes les connaissances et tous les conseils nécessaires pour prolonger la durée de vie de vos chaussures de running.