Maison

Associer les couleurs au jardin : tout un art

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

L’art du jardin consiste, dans une acception plus courante, à associer plusieurs couleurs de manière plus harmonieuse. Il faut dire que certaines se marient harmonieusement, mais d’autres se contentent uniquement de créer de beaux contrastes. Encore faudra-t-il connaitre les différents codes afin de parvenir à réaliser les meilleures associations. Voici comment comprendre l’art des couleurs au jardin.

Prendre exemple sur la roue chromatique

Il faut dire que la perception des couleurs n’est jamais le même d’une personne à une autre. La notion de couleurs est assez subjective, car il s’agit d’un problème de gout et celui-ci varie d’un individu à un autre. Dès lors, une couleur peut sembler attractive alors qu’elle est repoussante pour l’autre. Toutefois, il faut dire qu’il existe une base qui permet de s’y retrouver assez facilement et surtout éviter les fautes de gout sur cette page : le cercle chromatique. Cette roue de couleurs est surtout utilisée par les décorateurs dans le but d’harmoniser leurs décorations et se résume en 3 couleurs primaires : le rouge, le bleu et le jaune. Les autres couleurs sont composées à partir de celles-ci. Dans l’aménagement de jardin, il faut savoir repérer les couleurs proches pour ensuite les associer afin d’obtenir un joli contraste.

Harmoniser les couleurs au jardin

Si vous associez des couleurs proches, vous obtenez automatiquement une scène harmonieuse. En les réunissant, vous ne pourrez pas vraiment vous tromper. Afin de créer une note de romantisme dans votre jardin, il faut toujours tabler sur les roses, les mauves et les bleus. Pour cela, vous avez les rosiers, les pivoines, les phiox, les lilas, les delphiniums, les sauges et les lavandes. Ce sont des couleurs qui iront toujours bien ensemble. On a aussi les teintes pastel qui peuvent trouver leur place dans les petits jardins, car elles permettent d’agrandir l’espace. S’il s’agit de lieux exigus, il faudra privilégier les teintes froides que sont le bleu, le violet et l’argenté.

Accords de couleurs : les erreurs à ne pas commettre

Pour créer un jardin disposant d’un visuel harmonieux, il est important d’éviter certaines erreurs qui peuvent conduire à une faute de gout. D’abord, il faut veiller à ne jamais mélanger plusieurs couleurs contrastées dans une seule zone. Le mieux serait de vous limiter à deux couleurs dans un même massif tels que le violet et le jaune. Ensuite, il faut éviter l’orange, le jaune ou le rouge dans les très petits espaces. Ce sont des couleurs qui attirent l’œil et écrasent les perspectives. Enfin, évitez d’introduire une plante d’une autre couleur dans votre jardin au risque de gâcher l’ensemble.