Actu

Comment choisir son sondeur GPS pour la pêche ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Pêcher n’est pas aussi simple que cela puisse paraître, car les cibles sont toujours en mouvement. Réussir alors sa partie de pêche nécessite d’avoir les équipements nécessaires. À cet effet, vous aurez besoin d’un sondeur GPS. Cet appareil va vous permettre de repérer les groupes de poissons et de les localiser. Aussi, il vous permet de connaître le réel chemin à suivre pour arriver au lieu où se trouve exactement votre cible. Vous gagnez donc du temps et êtes sûr de ne jamais perdre votre objectif. Voici comment bien choisir votre sondeur GPS pour la pêche.

Les critères pour un choix judicieux

Dans le choix de votre sondeur GPS ou échosondeur, vous pouvez prendre appui sur les conseils du site Sportsland. Toutefois, sachez qu’il faudra considérer l’utilisation à en faire. Pour une partie de pêche en rivière, vous devez opter pour un sondeur léger et ergonomique doté d’une bonne vision sur les rochers et autres. Pour la pêche en mer, vous devez chercher des échosondeurs sophistiqués qui peuvent vous permettre de bien lire les grands fonds. En effet, vous devez avoir une meilleure profondeur de vision. Par ailleurs, vous devez miser sur l’angle et la fréquence de votre sonde.

Lire également : Quel type d’avocat selon votre personnalité ?

L’angle est la surface en cône que le sondeur va couvrir sous l’eau. Ici, vous devez choisir un échosondeur ayant deux angles pour avoir une bonne vision et vous aurez aussi plus de précision. La fréquence se retrouve sur trois niveaux. Premièrement, vous avez celle de 50 kHz qui vous permettra de bien sonder les profondeurs de la mer. Avec une fréquence de 83 kHz, vous pourrez bien prospecter l’eau douce quand celle de 200 kHz vous permettra d’explorer les faibles profondeurs.

A voir aussi : Comment rédiger un texte de faire-part de mariage civil

La puissance et la taille de votre écran

La taille de votre écran vous permettra de bien comprendre les informations envoyées par votre sonde. Aussi, un grand écran vous permet de travailler confortablement. À cet effet, rechercher un écran dont le nombre de pixels est important et vous aurez plus d’information sur votre écran. De plus, il serait bien de choisir les écrans couleur et tactiles. Tout cela contribue à la facilité d’utilisation de votre appareil. En ce qui concerne la puissance, elle va contribuer à avoir une bonne portée et une meilleure netteté. Avec une puissance de 600 watts, vous pouvez vous en sortir aisément. La majorité des sondeurs ont une batterie dont l’autonomie pourra vous permettre de finir votre partie de pêche. Le choix se fera alors entre les modèles rechargeables avec une prise USB, sur secteur ou avec des piles.

Fonctionnement du sondeur

Le sondeur GPS a une sonde qui va transformer un signal électrique en ultrasons. En outre, il possède un boitier qui réceptionnera les impulsions électriques transmises par la sonde. De son côté, il va travailler lesdites impulsions pour vous renvoyer des images afin que vous compreniez le message envoyé par la sonde. Dans les profondeurs des eaux, les ondes rebroussent chemin et la sonde envoie les informations de ce retour à l’écho sondeur. À son niveau, le boitier se mettra à calculer le décalage horaire entre l’émission et la réception des informations qui vous sera transmis en image. Avec ces informations, vous pourrez adapter votre technique de pêche et faire de bonnes prises.