avril 14, 2018 Sophie 0Comment

Que ce soit avec le temps passé dans les transports, les pauses, les heures d’arrivée au bureau, etc., la gestion du temps est une préoccupation quotidienne pour les cadres. Une récente étude révèle que les cadres savent bien gérer leurs horaires de travail. D’ailleurs, la grande majorité d’entre eux arrivaient au bureau avant 9h. Bien entendu, tous les cadres français n’agissent pas de la même manière. L’étude en question a été réalisée par Cadreemploi qui a pu sonder un peu plus de 2000 cadres français.

La pause-café, une institution française

La pause-café est une véritable institution en France et les cadres n’y dérogent pas. Selon l’étude de Cadreemploi, plus les cadres sont jeunes, plus ils ont tendance à s’octroyer ce genre de pauses. Elles durent souvent entre 30 minutes et 1 h et permettent souvent aux jeunes cadres de se familiariser avec leur environnement de travail, mais aussi de tisser des liens avec leurs collègues. Certains cadres en profitent pour s’octroyer une petite sieste à l’heure de la pause. Sans surprise, l’étude révèle que la pause-café est appréciée par 76% des cadres.

Il faut dire que le facteur transport est indispensable pour le respect des horaires de travail. En effet, la moitié des cadres passent plus de 30 minutes dans les transports en commun pour se rendre au travail. Toutefois, bien qu’ils perdent souvent entre 45 minutes et 1 heure dans les transports en commun, la plupart des cadres se disent prêts à faire ce sacrifice. Ce qui fait plus de 2 heures par jour qui sont perdues dans les transports en commun en plus de la formation syndicale pour les cadres.

Environ 80% des cadres s’éternisent au bureau

Quand la journée finit et que le temps de s’éclipser arrive, la plupart des cadres ont tendance à prolonger leurs horaires de travail. En effet, 80% quittent l’entreprise après 19h et 68% après 18h. Précision intéressante : les jeunes cadres ont plus tendance à quitter le bureau tôt que les cadres plus expérimentés. Les cadres de plus de 50 ans partent souvent du bureau après 19h. Concernant la productivité, il faut dire qu’il n’est pas surprenant que 76% des cadres désignent le matin comme la période la plus propice au travail. Après la pause-déjeuner, on note que leur efficacité diminue largement et seulement 6% d’entre eux sont productif.

Il faut dire que cette étude a pu donner des informations précieuses dans la vie des cadres français, bien que plusieurs nuances existent par rapport aux horaires de travail et à la productivité.