Les différents types de poêles à granulés

Comme le chauffage au fioul est amené à disparaître, les poêles à granulés inondent le marché. Même si vous n’êtes pas expert, vous avez sans doute remarqué que les modèles se distinguent les uns des autres par leur puissance, mais aussi par leurs types. Êtes-vous décidé à adopter un poêle à granulés ? Voici les types de poêles à granulés qu’on rencontre le plus sur le marché.

Le poêle à granulés traditionnel ou ventilé

C’est le type de granulés le plus répandu. De nombreux ménages français ont porté leur choix sur le poêle à granulés traditionnel, car il permet une diffusion rapide et une répartition homogène de la chaleur. On ne peut pas non plus fermer les yeux par rapport à son rendement énergétique très élevé.

Lire également : Le boum de l'éclairage LED

Le qualificatif « ventilé » pour ce poêle à granulés s’explique par la présente d’un ventilateur et dans certains cas de deux ventilateurs. C’est ce dispositif qui renforce la diffusion et la vitesse de propagation de la chaleur grâce à la propulsion. Sur certains poêles à granulés, il est possible de paramétrer le fonctionnement de ce ventilateur.

La présence de ce ventilateur fait que ce type de poêle est assez bruyant. Côté puissance, il est également celui qui affiche la puissance la plus élevée, mais il faut comprendre que le poêle à granulés ventilé tourne au démarrage à puissance maximale et il se stabilise par la suite lorsque la température demandée est atteinte.

A découvrir également : Comment imprimer vos plus belles photos ?

Le poêle à granulés à convection naturelle

Si le bruit que peut faire le poêle à granulés traditionnel vous dérange, choisissez un poêle à granulés à convection naturelle. C’est l’absence de ventilateur en interne qui explique ce côté silencieux. Ce type de poêle stocke la chaleur produite pour la répartir par la partie supérieure de l’appareil de manière naturelle.

Le poêle à convection naturelle ne fonctionne pas de la même manière que le poêle à convection renforcée, ce qui va vous obliger à le mettre au centre de la maison. L’inégalité de la répartition de chaleur avec ce modèle peut être considérée comme un handicap. Même si vous n’êtes pas encore fixé par rapport au type de poêle que vous allez prendre, vous pouvez voir les produits pour avoir une idée plus précise.

Le poêle à granulés canalisable

Ceux qui recherchent un poêle à granulés économique peuvent choisir le modèle canalisable. Ce dernier assure un chauffage rapide du logement. Il a également un ou plusieurs ventilateurs qui assurent la diffusion de la chaleur, mais cette diffusion peut être canalisée grâce aux gaines qu’il faut raccorder au poêle.

En choisissant un poêle à granulés canalisable, vous n’aurez pas à prendre un chauffage d’appoint, car à lui seul, il peut assurer le chauffage de plusieurs pièces, et même celles à l’étage. Son installation peut être complexe, car vous devez mettre en place un réseau de canalisation dans les murs ou dans les combles. Cependant, lorsque les pièces sont trop éloignées, on peut constater une perte d’énergie.

Le poêle à granulés hydraulique ou le thermo poêle

À la différence des autres modèles de poêles à granulés présentés ci-dessus, le poêle à granulés hydraulique émet la chaleur produite par le système de chauffage déjà existant. Pour l’installation de ce type de poêle à granulés, vous devez faire appel à un installateur professionnel.

Votre choix peut donc se porter sur ce type de poêle si vous comptez remplacer la chaudière, ce qui garantit une répartition homogène de la chaleur dans toutes les pièces. Le petit plus qui distingue le thermo poêle est son esthétisme : vous pouvez alors choisir le salon pour son installation.