Maison

Comment créer un jardin potager d’intérieur ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Créer un jardin d’intérieur permet de goûter aux joies du jardinage en toutes saisons. Cette activité familiale et ludique emportera l’enthousiasme de vos enfants qui ne manqueront pas de vouloir choisir les fruits, les légumes ou les fleurs à faire pousser. Pour démarrer, lancez-vous dans une culture simple à maîtriser comme des herbes aromatiques ou des légumes. 

Avec les bons outils et un peu de planification, vous pourrez profiter de légumes frais et d’herbes aromatiques cultivés à la maison tout au long de l’année. Voici comment faire ! 

A lire également : Tout ce que vous avez besoin de savoir sur l’isolation thermique répartie

Les 5 étapes pour créer votre premier jardin d’intérieur

Avant de vous lancer dans la création de votre premier jardin d’intérieur, définissez en famille ce que vous souhaitez faire pousser. Prenez en particulier les contraintes d’espaces et de volumes intérieurs. Plutôt que de faire pousser des variétés de grande taille, optez de planter des jeunes pousses ou des légumes miniatures. 

Une fois ce choix réalisé, sélectionnez une fenêtre ensoleillée pour installer votre potager intérieur et prenez les mesures pour acquérir un bac peu profond avec des trous de drainage de taille adaptée. Profitez de cet achat pour vous procurer du terreau bio, des graines biologiques et reproductibles ainsi qu’un arrosoir. Pour lancer votre production, procédez de la façon suivante : 

A voir aussi : 6 astuces pour relooker votre cuisine à petits prix

  1. Placez 3 à 5 cm de terreau bio dans votre récipient. Lissez la surface ou poussez doucement vers le bas, en créant un plan régulier.
  2. Répandez les graines sur la surface du sol. Vous pouvez avoir l’impression d’utiliser beaucoup de graines, mais l’astuce avec les mini-légumes ou les jeunes pousses est que vous en faites pousser beaucoup très rapidement.
  3. Recouvrez vos graines d’une fine couche de terre. Pour réussir la germination de vos graines, il est indispensable que cette couche de terre soit suffisamment aérée. Si vous jugez que votre terre est trop compacte, utilisez un tamis afin de l’alléger.
  4. Placez le récipient contenant vos graines dans un bac d’égouttage et faites prendre une douche douce à vos graines. Utilisez un petit brumisateur ou un bidon d’eau qui diffuse l’eau.
  5. Une fois que le bac est dans un endroit ensoleillé ou sous des lumières de culture, vaporisez-les avec de l’eau tous les deux jours afin de garder le sol humide sans le détremper.

Après quelques semaines, il ne vous reste plus qu’à déguster en famille cette nourriture saine et bio fabriquée maison. Bon appétit !