octobre 30, 2017 Sophie 0Comment

Depuis Avril 2016, la France a mis en place une politique visant à moderniser le secteur des marchés publics. L’Etat français s’est donné pour objectif de valoriser les processus d’achats publics par les biais des technologies. En 2018 pour développer leurs affaires, les entreprises doivent s’adapter à ces changements pour mieux profiter des opportunités de la commande publique. La modernisation des marchés publics passe par une réforme du secteur à tous les niveaux, en optimisant les moyens de communication entre les entreprises et les acheteurs publics. La modernisation des marchés publics a également diminué les nombreuses restrictions et difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises. Focus.

La souplesse des procédures

La modernisation des marchés publics est un moyen efficace de rendre plus accessibles les consultations d’appels d’offres et d’alléger les règles rigides qui régissent les marchés publics. Avec ce système simplifié, la commande publique devient à la portée de toutes les entreprises, que ce soient les TPE ou les TPE. L’avantage de la digitalisation des appels d’offres publiques est, quelle que soit la taille de votre entreprise, vous pouvez envoyer vos candidatures aux offres en ligne, qui seront traitées en toute neutralité et dans la grande confidentialité.

Pour répondre aux appels d’offres, les entreprises n’ont besoin que de présenter leur numéro d’immatriculation, la signature électronique n’est d’ailleurs plus exigée lors du dépôt.

Avec certaines réformes, les entreprises gagnent plus de temps et rationnalisent leurs budgets alloués aux appels d’offres. La numérisation des documents et la transmission par voie électronique sont moins onéreuses. En France, la dématérialisation des marchés publics est en marche avec l’ensemble de procédures d’informations et de dépôt informatisées.

L’ouverture des marchés publics en France

A travers la politique de modernisation des marchés publics, le gouvernement français cherche à opérer un changement radical qui touchera toutes les parties du secteur des marchés publics. L’ensemble des règles qui régissent la commande publique doit être unifié dans un seul corpus. Par conséquent, il est prévu la mise en place d’un code de commande publique. L’objectif que vise cette modernisation des marchés publics, est d’améliorer les règles régissant tous les contrats de la commande publique.

A l’échéance 2018, grâce aux nouvelles règles des marchés publics, les entreprises ont l’obligation d’opter pour l’allotissement, qui doit être inscrit dans le document présenté lors de la consultation ou du rapport de présentation. Avec ces réformes, rien n’oblige les candidats à présenter des documents à titre justificatif. Désormais tout candidat a la possibilité de consulter toutes les offres publiques disponibles avant de déposer leurs candidatures.

En tant qu’entreprise, vous devez veillez à ce que votre offre soit acceptable, régulière et appropriée aux exigences du pouvoir adjudicateur. Pour maximiser vos chances, misez vos efforts sur la bonne rédaction du mémoire technique et faites que votre offre financière ne soit pas supérieure au budget alloué aux marchés publics. Pour cela, vous pouvez faire appel au Conseil Service Collectivités, qui offre des ateliers de formation aux entreprises désirant gagner davantage de marchés.