Rachat de prêt immobilier : est-ce intéressant ?

Rachat de prêt immobilier : est-ce intéressant ?

Le rachat de crédit, qui implique de faire racheter un à plusieurs prêts est-il une opération intéressante ? Faut-il se lancer ? Quels sont les frais pour ce financement ? Eléments de réponses.

Faire racheter son crédit immobilier

Les ménages Français sont nombreux à se demander sur le rachat de crédit immobilier est intéressant et il y a de quoi se poser la question car plusieurs opérations se cachent bien souvent derrière cette appellation. Il faut savoir qu’il existe trois financements, souvent confondus car les subtilités qui les séparent sont relativement fines.

A lire aussi : Quels sont les meilleurs courtiers ?

Il y a la renégociation de crédit, c’est tout simplement le fait de se tourner vers on prêteur pour faire renégocier son crédit immobilier (pas le prêt à la consommation, ça ne concerne pas ces emprunts). Un avenant est signé, tout le monde est content.

Le rachat de crédit immobilier (voir cette page pour plus d’explications) repose sur le même principe sauf que l’on fait appel à une autre banque et donc, il y a nécessité de faire racheter le crédit, c’est-à-dire de le rembourser par anticipation et donc de mettre en place un nouveau contrat.

Lire également : Comment scalping sur la bourse ?

Enfin, le regroupement de crédits immobilier, c’est l’opération qui permet de faire racheter plusieurs prêts, et de nature différentes. Cette solution simplifie la gestion de ses remboursements et permet de réduire la mensualité.

calculer rachat credit

Les frais du rachat de crédit immobilier

Les trois opérations entrainent des frais, à la signature du contrat, à la mise en place du dossier (frais administratifs + frais de notaire si garantie hypothécaire) et pour les deux dernières lors du remboursement par anticipation des anciens crédits.

Pour les frais de dossier, il faut compter en général 5% du montant des crédits à racheter, c’est la rémunération de la banque ou de l’organisme prêteur sur la conclusion du contrat de crédit. Cela couvre généralement les frais de mise en place du dossier, c’est-à-dire les charges liés à l’étude du dossier par un analyste, aux différents courriers et frais d’envois.

Les frais de notaire sont une partie à prendre en compte, ils sont fixés par barème national et dépendent du montant des crédits à racheter. L’étude permet de définir le montant de ces frais, il faut compter en général environ 5% à 6% du montant du financement.

Enfin, rembourser par anticipation un crédit entraine des frais, sauf clause indiquant l’absence de ces frais. Ils sont de 3% pour un prêt immobilier, c’est pour cette raison que l’on parle souvent d’une différence d’un point entre le taux actuel du crédit et celui proposé, c’est pour que les différents frais soient absorbés dans le financement et que l’emprunteur puisse tout de même gagner quelques euros sur les intérêts à rembourser.

Au final, il est intéressant de recourir à cette opération lorsque cela procure un avantage pour l’emprunteur, il peut s’agir d’une économie sur les intérêts pour certains foyers, comme il peut s’agir d’une réduction de mensualités pour d’autres. Chacun dispose de ses propres attentes et de ses propres besoins. Dans tous les cas, aucun organisme ne peut exiger le paiement avant signature du contrat, autant en profiter pour demander une étude gratuite, cela n’engage en rien.

Les avantages du rachat de prêt immobilier

Le rachat de prêt immobilier peut présenter plusieurs avantages pour les emprunteurs. Il permet de regrouper tous les crédits en cours en un seul prêt à taux fixe ou variable, ce qui facilite la gestion des finances et permet de bénéficier d’une seule mensualité moins élevée que la somme des anciennes mensualités. Cette diminution du montant des remboursements peut être très avantageuse pour les ménages ayant une situation financière difficile.

Le rachat de prêt immobilier peut aussi permettre aux emprunteurs de profiter d’un taux plus attractif que celui proposé par leurs anciens crédits immobiliers. Effectivement, si les conditions du marché ont changé depuis la souscription de ces derniers, il est possible qu’il soit plus intéressant aujourd’hui d’opter pour un nouveau contrat avec un taux plus bas.

Le choix entre un taux fixe ou variable dépendra quant à lui des préférences en matière de stabilité budgétaire et sur l’évolution probable future du marché monétaire.

Le rachat de prêt immobilier offre souvent une flexibilité accrue dans la durée du remboursement. Les nouvelles modalités peuvent correspondre mieux aux capacités financières futures ainsi qu’aux projets envisagés dans l’avenir (nouveau bien immobilier, investissement locatif…). Penser à bien crédits peut aussi offrir une sécurité pour l’emprunteur en cas d’imprévus. Avec un seul crédit à rembourser et une mensualité unique moins élevée que la somme des anciennes mensualités, il est plus facile de faire face à des difficultés financières temporaires.

Le rachat de prêt immobilier peut donc être une solution judicieuse pour les emprunteurs cherchant à réduire leurs charges mensuelles ou leur taux d’intérêts ou encore étaler les risques sur le long terme sans affecter significativement leur train de vie quotidien. Penser à bien prendre en compte tous les aspects du contrat avant sa signature et ne pas hésiter à comparer plusieurs offres afin d’obtenir celle qui correspondra au mieux aux besoins spécifiques de chaque situation financière particulière.

Comment choisir la meilleure offre de rachat de crédit immobilier

Le rachat de prêt immobilier peut être une solution financière avantageuse pour les emprunteurs, mais pensez à bien choisir l’offre la plus adaptée à votre situation. Pour cela, plusieurs critères doivent être pris en considération.

Pensez à bien vous intéresser aux conditions proposées par chaque offre. Il faut vérifier que le taux d’intérêt proposé soit attractif et concurrentiel par rapport aux autres offres du marché. De même, pensez à bien regarder attentivement les frais annexes tels que les pénalités en cas de remboursement anticipé ou encore les frais liés au dossier. Certains contrats peuvent comporter certaines surprises désagréables cachées dans les petites lignes car ces frais peuvent s’avérer significatifs et impacter négativement le coût total de l’opération.

Il peut être judicieux d’envisager la possibilité d’une négociation avec son établissement bancaire actuel ou un organisme spécialisé dans le rachat de prêt immobilier. Effectivement, les conditions proposées dans une offre ne sont pas figées et peuvent souvent faire l’objet d’une discussion en fonction du profil et des besoins spécifiques de chaque emprunteur.

Le choix de la meilleure offre pour un rachat de crédit immobilier nécessite donc une analyse rigoureuse des différentes propositions existantes sur le marché ainsi qu’un examen minutieux des termes en jeu. Mais avec une bonne planification financière et cette étude attentive, le regroupement de crédits peut réellement constituer une solution efficace pour alléger ses charges mensuelles et optimiser sa gestion budgétaire globale.