Parents

Muguet bébé : la maladie enfantine méconnue

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Le muguet du bébé, vous connaissez ? Cette maladie enfantine de la bouche est relativement peu connue mais pourtant assez répandue. Si elle n’a rien de grave, elle reste toutefois à surveiller chez le tout petit enfant, comme toute pathologie infantile. On vous dit tout sur le muguet du bébé, les symptômes de cette infection au niveau buccal et son traitement.

Muguet du bébé ou candidose du bébé

Si vous avez remarque que votre bébé pleure plus souvent qu’à son habitude et qu’un drôle de dépôt blanc recouvre l’intérieur de sa bouche ou de sa langue, vous sans doute en présence d’un muguet. Au début, on peut penser qu’il s’agit d’un dépôt naturel de lait dans la bouche de bébé et sur sa langue. Mais en réalité, il s’agit d’une infection bénigne de l’environnement buccal.

A lire aussi : Obtenir une place en crèche : un calvaire pour les parents

Le muguet de bébé est aussi appelé maladie de la langue blanche. Son origine se trouve dans la présence( en infestation) d’un champignon nommé candida albicans. Le candida albicans provoque ensuite le développement de la candidose chez l’e bébé (et chez l’adulte).

Origine du muguet de bébé

Le muguet est une infection méconnue des parents jusqu’à l’arrivée de bébé, mais c’est une “maladie” bénigne très courante. Elle peut survenir suite à un problème de candidose chez la mère durant la grossesse, par exemple (mycose vaginale difficile à éliminer, etc.). Le muguet du bébé peut poser des questions quant à la continuité de l’allaitement. Pour cette raison, il est nécessaire de consulter un spécialiste du nourrisson et de l’allaitement, afin d’avoir des conseils appropriés et correspondant à votre situation.

A voir aussi : Comment faire si mon enfant pleure tous les matins à l'école ?

Le muguet peut se développer chez le bébé assez rapidement. Entre 5 à 7 % des bébés sont touchés directement après un accouchement. Le muguet n’apparaît pas que par transmission maternelle. Un muguet peut apparaître après que bébé a porté certains objets contaminés à la bouche. Même sous surveillance, le muguet sera difficile à prévenir car tous les objets de la maison et des salles d’attente ne sont pas stérilisés.

Muguet bébé : une infection buccale bénigne

Le muguet du bébé apparaît et forme des dépôts qui peuvent s’apparenter à des lésions. Celles-ci restent bénignes et bien souvent , un simple traitement peut suffire pour éliminer cette candidose buccale infantile.

Les symptômes qui ne trompent pas chez le bébé atteint de muguet :

  • Un dépôt buccal blanc qui ne part pas au gant de toilette ;
  • Un érythème fessier potentiel (muqueuses atteintes) ;
  • Une langue, un palais, des gencives et l’intérieur des joues atteints comme par des aphtes ;
  • Des difficultés à téter ;
  • Un bébé irritable et plutôt ronchon.

Traitement du muguet chez bébé

Le muguet du bébé n’est pas une maladie grave en soi. Il faut cependant la surveiller. La première chose à faire est de faire diagnostiquer auprès d’un pédiatre le muguet de votre bébé. Si le muguet buccal de votre bébé ne disparaît pas de lui-même, alors votre médecin prescrira un antifongique adapté à votre bébé.

Il est primordial de ne pas faire de l’automédication en ce qui concerne les bébés et nourrissons. Si le muguet n’est pas grave, il faut cependant suivre le traitement adapté à l’âge de votre bébé et à ses spécificités.

Les antifongiques ou fongicides peuvent être appliqués directement sous forme de gel dans la bouche de bébé. Ceux-ci peuvent apaiser bébé, surtout si la candidose et le champignon sont bien installés et commencent à devenir douloureux. D’autres solutions se présentent sous forme de lotion, comme la nystatine en suspension. Pour la maman, il est bon de savoir qu’un traitement local sera appliqué sur le mamelon afin de stopper la prolifération du champignon et de pouvoir poursuivre un allaitement serein.