Lifestyle

La manufacture de montre de luxe qui généralise la blockchain sur ses montres

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Depuis le 13 octobre 2020, la manufacture Breitling livre désormais un certificat de propriété numérique à ses clients pour toutes ses montres. Avec ce passeport numérique basé sur la blockchain, les collectionneurs n’ont plus besoin de conserver des documents papier et peuvent échanger avec la marque, en tout anonymat.

La marque de montre transforme l’innovation blockchain

Depuis le 13 octobre 2020, les montres Breitling à vendre bénéficient d’un passeport numérique unique et privé qui est lié de façon ultra-sécurisée à la montre. Le fabricant a fait le grand saut blockchain en s’associant avec Arianee, pour créer le passeport numérique. Arianee utilise une solution de jetons non fongibles construite sur la blockchain Ethereum.

A découvrir également : Forfait à petit prix : allez voir chez SOSH

En scannant la carte de garantie électronique avec la caméra d’un téléphone, vous pourrez télécharger un portefeuille numérique crypté et privé dans lequel se trouve le passeport qui est stocké en toute sécurité. Dans ce passeport, vous pourrez retrouver tous les détails sur la montre avec son numéro de série avec un événement représentant la date d’activation de la garantie à la date d’achat.

Ce passeport est uniquement accessible au propriétaire grâce au portefeuille et il contient une fonction de transfert. Cette dernière a pour objectif de vous permettre de transférer la propriété légitime de votre montre vers son nouveau propriétaire.

A voir aussi : Le Bowling de la Garde : détente, sport et loisirs

Ce nouveau service innovant permet d’apporter une véritable valeur ajoutée aux montres de luxe en élimant la nécessité d’un certificat d’authenticité physique. Par ailleurs, ce service innovant offre la possibilité de transférer la garantie avec le certificat en cas de revente. Ce passeport numérique est basé sur la blockchain et de cette façon les collectionneurs n’ont plus besoin de conserver les documents papier. D’autant plus qu’ils peuvent échanger avec la marque en tout anonymat.

Aujourd’hui, la technologie de la blockchain est disponible uniquement sur les nouveaux modèles. Toutefois, la manufacture compte étendre la blockchain Arianee à l’ensemble des montres à la mi-janvier 2021.

Un nouveau service innovant et sécurisant

Grâce à ce nouveau service innovant, le cycle de vie de chaque montre de luxe pourra profiter d’un suivi détaillé. Effectivement, la manufacture offre des opportunités non-négligeables pour améliorer l’expérience des collectionneurs. Les réparations sont inscrites dans le certificat horodaté dans la blockchain. Cette certification numérique représente une valeur sûre pour les collectionneurs notamment sur ce marché du luxe soumis aux problématiques de la contrefaçon et où le procédé de revente est en plein essor.

Par ailleurs, la traçabilité, dans le cadre de la réglementation RGPD, permet à la manufacture d’entrer en contact avec le consommateur en pratiquant un marketing sur-mesure. En effet, la manufacture pourrait proposer des services de customisation ou de réparation personnalisés et adaptés auprès des acheteurs de seconde main.