mai 15, 2017 Maxime 0Comment

La technologie se dépasse de jour en jour, les geeks ne cessent de chercher à s’améliorer, à trouver des idées innovantes. Et cette fois, ils ont servi les fanatiques du bricolage, avec cet appareil, à la fois simple et sophistiqué. Il s’agit du Raspberry Pi.

Le Raspberry Pi : qu’est-ce que c’est ?

C’est un ordinateur, un nano ordinateur pour mieux dire. De la taille d’une carte de crédit, il est muni d’une carte-mère, d’un processeur, et d’une architecture ARM. Le Raspberry Pi est différent de l’ordinateur habituel, non de par ses fonctions, mais plutôt de par sa forme extérieure. En fait, il est « nu », ne présente aucun boîtier, ni clavier ni souris, ni rien, et il coûte largement moins cher que d’ordinaire. Côté fonctionnalités, il n’en est pas moins qu’un ordinateur normal, il est facilement intégrable dans un système, et permet d’exécuter plusieurs tâches. Le Raspberry Pi détient deux modèles : la famille A et B, dont chacune a un usage différent.

Le Raspberry Pi : une multitude de fonctions

Outre les fonctions principales d’un ordinateur, le Raspberry Pi 3 fait œuvre de plusieurs projets incroyables, un intéressant bricolage.

  • Gestionnaire de domotique : il est vecteur de télécommunication, de commande à distance d’objets, d’automatisation de tâches… Il apporte des solutions techniques et pratiques à la vie de tous les jours, notamment dans la vie d’un handicapé où tout n’est pas toujours évident, ce système peut servir d’assistance.
  • Point d’accès Wifi : avec une carte SD et un Dongle Wifi pour port USB, ajoutés à un cadrage, vous pouvez installer sans problème votre accès wifi, via le Raspberry Pi. En effet, ce dernier permet d’étendre la portée du réseau Wifi, et même de l’implanter dans des endroits éloignés de votre maison.
  • Un serveur de musique et de lecture : connecté à un lecteur de musique dans votre cloud (Soundcloud, ou Google music ou autre) sur votre mobile et aux haut-parleurs, le Raspberry Pi peut très bien lire votre playlist préférée, sans décharger celui-ci.
  • Un miroir « magique » : le miroir devient une plateforme avec des applications installées dessus. Grâce à ses fonctions personnalisables, il devient votre assistant personnel. Il suffit d’exécuter une commande sur le Raspberry Pi, une commande qui installerait automatiquement votre miroir magique. Et puis, il y a une suite de configuration à suivre pour qu’il devienne opérationnel.
  • Une game boy : il s’agit d’installer Minecraft sur le Raspberry Pi, et vous pouvez disposer ainsi du jeu, et le jouer en mode multijoueurs. Pour cela, ces derniers se connectent au serveur central. Une série d’opérations concernant la mise à jour du Raspberry Pi est avant tout nécessaire.
  • Une caméra : pour monter votre propre film, le Raspberry Pi peut vous aider à contracter les images, en accompagnant le module caméra, une plaque d’essai sans soudure et de quelques fils et en étant connecté à Lego.
  • Ecran tactile pour la voiture : basé sur le projet XMBC, connectez votre Raspberry Pi et personnalisez votre interface pour la voiture. Il peut vous servir de lecteur de musique, de GPS, de navigation sur le net, et bien d’autres fonctions selon vos préférences.
  • Dropbox pour la maison : sous linux, vous pouvez transformer le Raspberry Pi en un cloud accessible dans toute la maison. Via ownCloud, une application qui relie tout ce système, de votre smartphone, vous pourrez accéder aux données du cloud. Pour cela, il suffit d’ajouter un réseau au Raspberry Pi, qui servira alors de serveur central à toutes vos commandes sans fil.