mars 20, 2018 Sophie 0Comment

Aujourd’hui, la gestion des accès extérieurs des maisons a connu plusieurs évolutions au point qu’il est désormais possible d’expérimenter pas mal de systèmes. En effet, pour gérer la motorisation électrique d’une maison, l’utilisation de la domotique peut s’avérer indispensable. Pourtant, celle-ci a apporté beaucoup de choses dans la gestion de la sécurité et le confort de ses habitants.

La domotique et la gestion des accès extérieurs

Pour gérer convenablement les accès extérieurs, il existe plusieurs solutions. Parmi celles-ci, nous avons la possibilité de domotiser votre portail. C’est sans doute la solution la plus simple et accessible pour gérer ses accès extérieurs. Sinon, il existe d’autres solutions. Cependant, il faut dire que la domotique est une véritable tendance qui se connecte de plus en plus à la motorisation des portails. Mais avant d’opter pour ce mode de gestion de vos accès, le mieux serait de demander conseil à un professionnel.

La motorisation de portail

Il existe plusieurs types d’automatisme de portail. Cependant, elles fonctionnent toutes selon le même principe. Dès lors, une fois reliée à la domotique de la maison, la gestion sera assurée par une carte électronique disposant d’un contact sec et qui permet de gérer l’ouverture à travers un clavier ou un bouton unique. Sur ce même contact, il faudra aussi y connecter le module permettant de relier la porte au système domotique. Disponibles sous plusieurs marques, ce module établit une connexion assez simple avec la box domotique. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre au niveau des blogs ou encore dans les communautés qui relatent ce que vous souhaitez faire.

Le pilotage de la gâche électrique

Un bouton à l’intérieur de votre maison est tout simplement pratique. En effet, vous n’aurez plus à vous déplacer pour ouvrir aux visiteurs. Cependant, lorsqu’il s’agit d’entrer depuis l’extérieur, il faudra utiliser le système à code ou encore badge. Ceci peut d’ailleurs s’avérer très pratique. Il est aussi possible d’utiliser un lecteur RFID qui ne coûte pas du tout cher sur le marché. De plus, il résiste parfaitement aux variations climatiques (pluie, neige, gel, etc.). Le seul bémol, c’est sans doute le fait que le vendeur ne fournit pas forcément une documentation exploitable. Pour plus de praticité, vous pouvez le coupler avec un portier vidéo. Celui-ci va permettre à vos invités de s’annoncer devant chez vous. Il vous reviendra ensuite d’ouvrir l’accès ou pas à ce visiteur.