Maison

Murs humides : causes et traitements

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Il peut souvent arriver qu’après avoir construit votre maison, surtout lorsque vous y habitez déjà, que vous constatiez que certains murs sont tout le temps humides, ou alors qu’ils conservent une certaine quantité d’humidité. Il faut savoir que le mur est l’élément d’une maison qui est souvent objet d’humidité, et cette humidité peut toucher le mur intérieur comme celui de l’extérieur de la maison. Cela peut être nocif en même temps pour votre maison entière que pour votre santé, ainsi que celle de tous ceux qui y habitent.

Dans cet article, nous allons aborder ce problème de murs humides qui affectent souvent vos maisons, et surtout vous donner les principales causes ainsi que des solutions à adopter avant de décider d’envisage de grands travaux.

A lire aussi : Comment se sentir bien chez soi ?

C’est quoi un mur humide ?

Il faut commencer par aborder cette question. Pour le dire le plus simplement possible, un mur humide est un mur qui conserve tout le temps une bonne quantité d’humidité, et pourtant un bon mur doit toujours rester sec. Seul un technicien professionnel du bâtiment peut très bien diagnostiquer un mur humide, ainsi que les causes et y apporter les différentes solutions possibles. N’allez donc pas jouer aux aventuriers pour finir par perdre beaucoup d’argent, voire aggraver la situation.

Pour reconnaitre facilement un mur humide, il y a bien des signes qui ne trompent pas, en attendant le diagnostic d’un professionnel.

A lire également : Les spots luminaires dans la décoration d'une maison

Si vous constatez par exemple qu’à l’intérieur de votre maison il y a de la moisissure par endroit sur le mur, des tâches d’humidité, du salpêtre, ou encore un mur qui est toujours froid au toucher, et même des situations où vous constatez le revêtement du mur qui se décolle tout seul, et dans certains cas certaines odeurs de matériaux en décomposition.

Du côté externe de la maison, vous allez constater un mur qui noircit, et/ou que l’enduit se décolle tout seul, souvent des fissure plus ou moins importantes, un mur qui reste pendant longtemps mouillé après la pluie.

De ces signes-là, vous pouvez immédiatement faire appel à un technicien pour raison de murs humides.

Les causes d’un mur humide

Les murs humides peuvent avoir plusieurs causes, ces causes peuvent dépendre de l’environnement de la maison, et même de l’entretien que vous en faites. Pour les causes les plus souvent rencontrées, nous pouvons citer :

La mauvaise ventilation : c’est l’une des principales causes de murs humides. Une maison pas ou très peu ventilé va conserver de l’humidité, et ce sont principalement les murs qui vont conserver cette humidité.

Les fissures : les fissures aussi peuvent être une des causes de murs humides. En effet, les eaux de pluie par exemples peuvent s’infiltrer par ces fissures et se propager dans le mur, qui aura du mal à sécher rapidement.

Les remontées capillaires : celles-ci surviennent très souvent lorsque certaines règles de construction n’ont pas été respectées lors de la construction, et surtout pendant la phase des fondations.

Les canalisations : il peut aussi y arriver que les murs humides soient dus à certains accidents survenus au niveau des canalisations, et que les eaux s’échappent pour se retrouver en train de remonter vers les murs de votre maison.

« Dans ce cas, il est très fortement conseillé de solliciter le service d’un professionnel afin de diagnostiquer le problème et réparer les canalisations endommagées, avant que la situation n’empire », affirme Nicolas, responsable du service de débouchage sur la ville de Mouscron, au sein de SD Débouchage, spécialisée dans le débouchage et l’inspection des canalisations en Belgique.

Les traitements possibles de murs humides

Les traitements que nous pouvons suggérer ne peuvent éventuellement être qu’en accord avec la cause du problème. Mais, voici quelques solutions utiles :

La ventilation : il faut toujours veiller à bien ventiler votre maison pour éviter ce genre de situations.

Le drainage : pendant la phase des fondations, il faut veiller à bien drainer les eaux de pluie, pour que celles-ci n’affectent pas les fondations et les murs. Et pour empêcher les eaux de s’infiltrer dans le sol, il faut penser au cuvelage qui est une technique qui empêche aux eaux de remonter vers les murs des fondations.

Il faut aussi installer une membrane étanche pour la protection des fondations contre les remontées capillaires par exemple.

Sinon des traitements spécifiques doivent être apportés au mur en question.

En conclusion

Il est très important de veiller à respecter les normes requises de construction de votre maison, en fonction de l’endroit et de l’environnement.