Business

Pourquoi faire appel à un manager de transition ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Dans un monde où le chômage est à son plus haut niveau depuis longtemps – et ce chiffre devrait augmenter – les cadres intérimaires ou manager de transition ont parfois été critiqués pour leur rôle, dans la mesure où ils prennent ce qui est perçu comme le travail de quelqu’un d’autre et pour un taux horaire plus élevé. La vérité n’est pas facile à avaler, mais ce n’est pas vraiment le cas.

Ces spécialistes de la transition en entreprise sont embauché à court-terme pour une bonne raison : accompagner le changement dans l’entreprise et s’en aller. Le seul objectif du manager étant l’efficacité. Voici un mini-guide qui vous donne l’essentiel à savoir sur ce métier assez méconnu. Pourquoi avoir recours à u manager de transition et à quel moment est-il indispensable ?

Qu’est-ce que les managers de transition ?

La gestion par interim va permettre aux entreprises d’avoir sous la main, et cela très rapidement, un responsable de haut niveau ayant déjà fait ses preuves par le passé dans une mission similaire reflétant les besoins exacts de l’entreprise qui l’embauche. Généralement embauchés entre six à douze mois selon les missions et leurs complexités. Ces manager de haute-voltige ont tendance à aider les organisations qui subissent des changements majeurs, à créer des stratégies critiques ou à contribuer à combler un manque de gestion qui pousse l’entreprise vers la banqueroute. Les rôles requis pour ce genre de mission ne sont que très rarement des postes permanents et l’un des objectifs d’un manager de transition passe aussi par le transfert de compétences.

Quels sont les avantages d’avoir recours à une cabinet de management de la transition ?

Un manager de transition n’est pas un profil facile à trouver sur le marché de l’emploi. Il est souvent nécessaire de faire appel à un cabinet spécialiste en management de transition pour trouver le cadre idéal pour démarrer sur les chapeaux de roues. Les missions qui lui sont confiées sont bien trop importante pour prendre ce recrutement à la légère.

Des profils sur qualifiés pour un résultat optimal

Les gestionnaires intérimaires sont presque toujours surqualifiés pour le travail qu’on leur demande. Cela signifie qu’ils sont capable de relever la grande majorité des défis posés par l’entreprise.

Étant externe à la société, leurs positions stratégiques leur permet de rester objectifs et d’apporter un regard neuf sur une entreprise en difficulté. Ils ne sont liés à aucune politique interne de l’entreprise ou à des personnalités spécifiques. Ces haut-cadre sont très axés sur les résultats et la performance de leur mission du moment. Une fois leur mission réalisée, ils pourront alors effectuer un transfert de compétences et une formation à l’équipe pour le bon déroulement du projet.

Quand sont-ils utilisés ?

Il existe un certain nombre de situations où ces experts sont utilisés, notamment les périodes de croissance rapide ou de lancement de produits, une période de crise ou de changement majeur (fusion, rachat ou acquisition de la direction, transformation digitale etc.).

Les gestionnaires intérimaires apportent leur expertise clé comblant ainsi un vide laissé pendant les périodes de transition. Les gestionnaires intérimaires les plus expérimentés sont capables de sauver une entreprise lors d’un redressement fiscal ou bénéficiant d’une mauvaise gestion ou réputation.